Google pénalise les sites non Responsive Design

share it
 

C’est officiel maintenant (c’est ici) : à partir du 21 avril 2015, un nouvel algorithme de Google va punir les sites qui ne sont pas optimisés pour l’affichage sur appareils mobiles (smartphones et tablettes), c’est à dire ceux qui ne sont pas Responsive Design. 

Conséquence directe pour les « punis » : leur référencement va fortement chuté dans les résultats du moteur de recherche et leur visibilité sur le web sera sérieusement réduite. Cela sera le cas pour les recherches sur smartphones et tablettes… Ainsi si vous connaissez aujourd’hui le nombre de visites sur votre site via les appareils mobiles, considérez que celui-ci sera nettement plus faible à partir du 21 avril. Aucune sortie de secours pour se rassurer !

Cette mesure semble logique, dit-on, car elle se base sur la proportion d’utilisateurs de smartphones et de tablettes pour valider ces choix : 40% de français aujourd’hui accèdent à Internet via un appareil tactile mobile. On peut aussi la considérer comme abusive. Malgré tout, il convient de le savoir et d’en prendre bonne note… pour ne pas être surpris des conséquences plutôt fâcheuses.

En cas de doute, Google met à votre disposition un outil vous permettant de tester votre site et de voir s’il est ou pas « mobile friendly », c’est par ici

Si votre site n’est pas Responsive Design, il est peut-être nécessaire, indispensable, voire complètement incontournable de palier à cette lacune.  Spécialiste de Bootstrap (framework responsive design), contactez-nous.

 

Quelques chiffres (source : Blog du Modérateur) 

  • En France, les mobinautes surfent en moyenne 58 minutes par jour sur leur smartphone. Plus de 72 millions de téléphones portables activés, soit plus d’un téléphone par personne.
  • Dans le monde, il y a 6 572 950 124 utilisateurs de téléphones mobiles, soit un taux de pénétration de 93%.

    Projets     C'est nouveau     Le web by GonnaEat     Chez GonnaEat     Up and Down

share it
 

BlogEat

Le blog de GonnaEat est un lieu d’échange. On l’alimente avec des articles et des actualités qu’on aime et qu’on a envie de partager. Au gré de nos humeurs, on peut y trouver des résumés de news lues ailleurs, des pensées qui nous sont propres ou des contenus très sérieux et très professionnels. Dans tous les cas, on veut écrire pour le plaisir et pour faire plaisir.
Dans le blog de GonnaEat, on y met ce qu’on aime, ce qu’on pense être intéressant pour vous, pas ce qu’il faudrait y mettre pour faire bien !

1502Google Chrome bloque les publicités intrusives à partir du 15 février !

Bonne nouvelle pour tous les utilisateurs du web, qui aiment consulter un site web et lire un contenu tranquillement ! 
A partir du 15 février, Google Chrome met en place son « adblock » et soulage les Internautes des intrusions publicitaires les plus pénibles, en bloquant notamment les pop-up, les sticky ads de grande taille et les video ads en auto-play.